Sélectionner une page

La standardisation des analyseurs de lait

30
Juillet, 2019
NEWS

La standardisation des analyseurs de lait, un principe fondamental pour une équivalence internationale des résultats,

Les analyses du lait jouent un rôle capital dans le secteur laitier : elles permettent d’évaluer la qualité bactériologique et la composition physico-chimique du lait de chaque ferme pour la valorisation du lait et produits laitiers ainsi qu’une gestion optimale des troupeaux.

Face à cet enjeu économique, les organismes responsables du contrôle et paiement du lait se doivent de respecter un ensemble de normes strictes et indispensables pour assurer la fiabilité des résultats de chaque échantillon.

Dans cette optique, Bentley Instruments, société spécialisée dans la conception de solutions analytiques pour la valorisation du lait et produits laitiers, a développé des nouveaux outils innovants(brevetés) pour une standardisation optimale de ses analyseurs.

De la spectroscopie IRTF, pour l’analyse fine de la composition physico-chimique, à la cytométrie de flux, pour le dénombrement de la flore totale et du taux cellulaire, Bentley Instruments a développé et mis en place desoutils pour standardiser ses systèmes garantissant une équivalence internationale de ses résultats.

Méthode de standardisation pour les analyseurs infrarouge:

Au-delà du contrôle qualité accrue, la standardisation des spectres des analyseurs infrarouges offre plusieurs avantages indéniables et nécessaires:

  • Transfert optimal des calibrations entre analyseurs,
  • Equivalence global des spectres et des résultats associés,
  • Réduction des coûts de développement des calibrations,
  • Développement de données spectrales fiables et standardisées pour les analyses qualitatives.

La standardisation des spectres infrarouge vise à compenser les décalages que peuvent subir les spectres selon les axes x (données des nombres d’onde) et y (données d’absorbance). Les causes de ces déviations résultent de deux paramètres importants présents au sein du spectromètre :

  • La dérivation de la fréquence du laser de l’interféromètre, dont le rôle est de mesurer le déplacement du miroir mobileafin d’associer les nombres d’ondes correspondants lors de l’acquisition des données de l’interferogramme.
  • L’usure de la cellule où passe l’échantillon lors de l’analyse. Typiquement, pour les analyseurs utilisés en routine, la cellule subit une augmentation d’épaisseur pouvant atteindre 1% par mois.Conformément à la loi de Beer-Lambert, cette usure impacte directement la concentration des composants analysés, nécessitant un nouveau calibrage de l’instrument.

Afin de corriger ces problèmes, les analyseurs Bentley Instruments peuvent être équipés de systèmes automatisés permettant une correction de ces dérives :

  • Utilisation d’un film polystyrène (standard NIST international) : ce composé possède des bandes spectrales spécifiques situées dans la zone d’absorption du lait et permet de contrôler l’étalonnage de la fréquence du laser de l’interféromètre pour ainsi standardiser l’axe des ordonnées du spectre (nombres d’onde),
  • Brevetée par Bentley Instruments et complétement automatisée, la méthode de standardisation de l’épaisseur de la cellule utilise le principe fondamental de l’interférométrie et ne dure que quelques minutes sans réactifs : de l’air est injectée dans la cellule pour créer un vide entre les deux parois de cette dernière et une acquisition spectrale est effectuée.

Comme observéci-dessus, le spectre enregistré présente des oscillations (ie. franges d’interférence)dans le proche infrarouge dont la période dépend directement de la distance séparant les deux parois de la cellule. Cette distance est ensuite calculée à partir d’un algorithmeet permet de calculer une nouvelle épaisseur de cellule et de corriger l’axe des abscisses (absorbance) du spectre.

De part sa rapidité et l’absence de réactif pour sa mise en œuvre, le process de standardisation Bentley Instruments apporte un atout considérable pourle contrôle quotidien des performances des analyseurs infrarouges.

Pour exemple, Oxygen laboratoire d’analyse, laboratoire conseil élevage partenaire et référence de la société Bentley Instruments France, utilise ces nouveaux procédés de standardisation pour une meilleure gestion de leur parc instrumental. La standardisation complète de ce laboratoire a notamment permis d’acquérir une stabilité optimum au fil du temps.

Données sur la matière gras sur 468
échantillons de référence

A cette image, la standardisation complète des données spectrales de ce laboratoire a permis une stabilité des calibrationssans aucun ajustement sur plus de 24 mois.

Méthode de standardisation pour les analyseurs à cytométrie de flux :

La standardisation des cytomètres de flux présente, à même titre que les analyseurs infrarouge, un aspect important dans le contrôle qualité des laboratoires pour garantir une équivalence mondiale des résultats et un respect optimal et constant des normes analytiques en vigueur (ISO 16140).

Afin de répondre au mieux à ces attentes, Bentley Instruments fournit également des solutions pour la standardisation optimale et le contrôle des cytomètres de flux :

Application flore totale

  • Utilisation de solution de microsphères et de standards lyophilisés de longue conservation et constitués de bactéries pour le contrôle quotidien et systématique du bon fonctionnement et de la standardisation optimale des compteurs de bactéries.
  • Application d’une équation de conversion universelle IBC/CFU pour les compteurs de bactéries BactoCount. Développé à partir d’une large gamme d’échantillons de lait cru (9735 échantillons analysés de 14 pays sur plus de 11 ans) représentative des différents facteurs pouvant impacter leur composition (types de bactéries, phase de croissance, conditions de stockage et production, facteur environnemental, conservateur, …).

Essai d’aptitude international bactéries individuelles (IBC), accrédité ISO 17043, organisé mensuellement en collaboration avec Actalia – Cecalait (laboratoire de référence français), permettant de contrôler la standardisation optimale des compteurs de bactéries et garantir l’équivalence mondiale des résultats (en 2018, plus de 350 laboratoires ont participé à ces essais).

Application cellules somatiques

  • Utilisation de standards de calibration lyophilisés (5 niveaux) de longue conservation, rapidement reconstituables, pour le contrôle de la standardisation et la calibration optimale des compteurs de cellules somatiques. Les valeurs de référence des standards sont établies à partir des résultats obtenus par un réseau de laboratoires accrédités ISO/IEC 17025 utilisant la cytométrie de flux et la méthode de référence.

Tous ces outils, simples de mise en œuvre, permettent une standardisation optimale et une équivalence analytique internationale de nos méthodes et résultats dans le cadre du paiement du lait et des contrôles laitiers. En complément de ces outils, Bentley Instrument a développé en partenariat avec la société Intellitech, des solutions d’automatisation permettant de standardiser également la préparation des échantillons et donc l’ensemble de la chaîne analytique.

Dernières actualités
SOMMET MONDIAL DU LAIT, NOUS Y SERONS !

SOMMET MONDIAL DU LAIT, NOUS Y SERONS !

19 Septembre , 2019 NEWS Sommet mondial du lait, nous y serons ! Le sommet mondial du lait de la FIL 2019 débutera prochainement à Istanbul, en Turquie (du 23 au 26 septembre). Nous serons heureux de vous accueillir sur notre stand 38/39 pour vous présenter nos...

Image des produits laitiers au lait de brebis

Image des produits laitiers au lait de brebis

Synthèse De L’étude – 2018, Etude Réalisée Par L’institut CSA Research Pour Le Compte De FranceAgriMer
CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L’ETUDE : Le Lien Entre Alimentation Et Santé N’a Jamais Été Aussi Fort…

Bentley Instruments

Bentley Instruments, Inc.

Share This